L'ENIEM à l'arrêt, le personnel envoyé en confinement jusqu'au 10 août - Maghreb Emergent

L’ENIEM à l’arrêt, le personnel envoyé en confinement jusqu’au 10 août

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

L’Entreprise nationale des industries électroménagères (ENIEM), sis à Oued Aïssi dans la wilaya de Tizi-Ouzou, est de nouveau à l’arrêt. Mais, pas pour des raisons économiques, cette fois-ci.

Touchée de plein fouet par la COVID-19, l’entreprise a décidé d’envoyer l’ensemble de son personnel pour un confinement total de quinze jours.

La décision prise ce dimanche 25 juillet, lors d’une réunion d’urgence qui a regroupé les responsables de la DG avec les partenaires sociaux (UGTA-CP), fait suite à « la multiplication des cas de contamination au Coronavirus (COVID-19), enregistrés au sein de l’entreprise », affirme la Direction de l’ENIEM dans une note d’information.

Ainsi, « il a été décidé d’un confinement total de 15 jours du 26 juillet au 10 août 2021 pour l’ensemble du personnel de l’entreprise », précise-t-elle. Et d’ajouter que dans le souci de « préserver la santé des travailleurs et prémunir contre tout risque de propagation de la pandémie », seul le personnel du CMT a été maintenu sur place « à l’effet de poursuivre la campagne de vaccination ».

Alors qu’elle se trouvait déjà en difficulté depuis fin 2020, l’entreprise des industries électroménagères qui traverse une crise financière, se voit, encore une fois, contrainte à un arrêt de travail et de la production, à cause du risque sanitaire de la COVID-19.

Ahmed Ouali  

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter