LF 2022 : le Sénat adopte le texte à l'unanimité en absence de 25% des sénateurs - Maghreb Emergent

LF 2022 : le Sénat adopte le texte à l’unanimité en absence de 25% des sénateurs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Après son adoption par l’APN la semaine dernière, le texte de loi de finances (LF 2022), a été adopté ce jeudi 25 novembre, à l’unanimité, par le Conseil de la Nation, mais en absence du quart de ses membres.

Ainsi, sur un total de 144 membres du sénat, 109 sénateurs ont marqué leur présence, lors de la séance plénière de vote sur le texte de loi de finance 2022. L’ensemble des présents ont voté « oui » et aucune abstention n’a été enregistrée.

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahamane a tenue, après l’adoption de la loi, à « remercier le sens de responsabilité des sénateurs » en affirmant que cette loi de finances garantira les principes de la justice sociale, de l’égalité devant la loi et de la justice fiscale.

« La loi de finances 2022 tient compte du rééquilibrage des comptes publics à moyen terme et de la préservation du budget de l’Etat à travers la diversification des sources de financement des aides de l’Etat et le ciblage des catégories dans le besoin », a déclaré Benabderrahmane à l’adresse des membres du Conseil de la nation.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter