L’importation des véhicules moins de 3 ans n’est pas pour demain - Maghreb Emergent

L’importation des véhicules moins de 3 ans n’est pas pour demain

Image automobile
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

L’autorisation accordée par la loi de finances complémentaires pour l’année 2021, aux particuliers algériens d’importer des véhicules de tourisme de moins de trois (3) ans d’âge sur leurs devises propres ne signifie nullement que ces véhicules, seront très prochainement sur nos routes.

Il reste encore deux importantes mesures à prendre par les autorités pour que les Algériens résidents puissent officiellement importer des véhicules d’occasion.

Il s’agit d’abord de la publication des textes d’application relatifs aux modalités du payement de véhicule importé. La deuxième mesure concerne l’élaboration d’une sorte d’un cahier des charges définissant les normes techniques auxquelles doivent satisfaire les véhicules importés.

Généralement, l’élaboration, la publication et l’application des textes d’application prend plusieurs mois, voire plusieurs années.

D’après un connaisseur des annales de l’administration algérienne, les particuliers algériens ne peuvent importer des véhicules d’occasion avant la fin de l’année en cours.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter