Maroc : démantèlement d'une cellule présumée de l'Etat islamique - Maghreb Emergent

Maroc : démantèlement d’une cellule présumée de l’Etat islamique

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Les services sécuritaires marocains ont démantelé mardi une cellule soupçonnée d’être à l’organisation djihadiste Etat islamique (EI), composée de quatre individus qui opéraient dans la commune rurale de Sidi Zouine, près de Marrakech, a annoncé le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) dans un communiqué.

Les opérations de recherche sur le terrain et le suivi technique ont permis de recueillir des renseignements précis sur le projet terroriste du chef de cette cellule qui ambitionnait de s’en prendre à des cibles et des sites au Maroc, a-t-on ajouté.

Il planifiait de rejoindre les camps de l’EI au Sahel après avoir tissé des liens avec un dirigeant de cette organisation. Ce présumé « émir » aurait mis à profit son expérience professionnelle de soudeur pour confectionner des armes blanches et des engins explosifs. Il aurait même procédé à des expérimentations, après avoir acquis des matières chimiques à Marrakech.

Après leur phase d’embrigadement et de mobilisation, les membres de la cellule avaient décidé de passer à l’action en visant des établissements jugés vitaux et des sites sécuritaires, dont l’identification de personnes à tuer à l’arme blanche, a ajouté le BCIJ.

Les perquisitions effectuées au domicile des interpellés et dans un local annexe au domicile du suspect principal ont permis la saisie d’armes blanches de différentes tailles, du matériel informatique, d’une machine à souder et de substances chimiques suspectées de pouvoir être utilisées dans la fabrication d’engins explosifs.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter