Maroc: la justice accorde la liberté provisoire au journaliste Omar Radi - Maghreb Emergent

Maroc: la justice accorde la liberté provisoire au journaliste Omar Radi

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La justice marocaine a accepté la demande de liberté provisoire pour le journaliste et militant Omar Radi. Une demande formulée par ses avocats la semaine dernière. Omar Radi restera néanmoins poursuivi pour “outrage à magistrat” suite à un Tweet dénonçant la justice marocaine lors des événements du Hirak marocain entre 2016 et 2017.

Omar Radi, journaliste indépendant connu au Maroc notamment pour ses enquêtes économiques et sa couverture du Hirak marocain va être présenté ce jeudi après-midi au parquet de Casablanca.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter