Maroc: revue de presse du lundi 1er mars - Maghreb Emergent
14 Vues

Maroc: revue de presse du lundi 1er mars

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce lundi :

L’ECONOMISTE

Le coût du risque des groupes bancaires s’est envolé en 2020. Il a explosé de 197% en moyenne chez AWB, BCP, BMCI et CIH Bank. L’inverse aurait été surprenant dans un environnement dégradé à cause de la crise sanitaire et économique. Toutefois, ces organismes financiers affichent des bénéfices non négligeables quoiqu’en baisse. Les quatre groupes ont réalisé ensemble un profit de 4,4 milliards de DH (1 dollar = 8,9 DH). Malgré la violence du choc pandémique et sa durée, le secteur bancaire aura globalement démontré sa robustesse affichant des ratios prudentiels supérieurs aux exigences réglementaires, en tout cas pour les premières banques à avoir publié ces indicateurs.

L’OPINION

Un total de 244 nouveaux cas d’infection au Covid-19, 239 guérisons et 8 décès ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures au Maroc. Pour ce qui est des bénéficiaires du vaccin, leur nombre a atteint 3.435.997 depuis le début de la campagne, a annoncé le ministère de la Santé. Le nouveau bilan porte à 483.654 le nombre de contaminations dans le Royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars dernier et à 469.046 le nombre des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 97%, a indiqué le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien Covid-19. Le nombre des morts est passé à 8.623 avec l’enregistrement de 8 nouveaux décès ces dernières 24h. Le nombre de cas actifs a ainsi atteint 5.985 cas, soit 1.330,4 pour 100.000 habitants. 429 de ces cas sont dans un état grave ou critique, dont 28 sous respirateur.

LIBERATION

La crise liée à la pandémie a débouché sur un nouveau profil de migrants irréguliers.

Selon certains chiffres du HCR, le nombre de migrants arrivés aux îles Canaries a atteint les 1.460 entre juin et août 2020 (en plus des 2.555 arrivées de janvier à mai). Le mois de septembre a vu une nouvelle augmentation importante avec plus de 2.000 personnes, ce qui porte leur nombre total en 2020 à 6.116 personnes (au 27 septembre). Ils débarquent en très grande majorité du Sud du Maroc ou de l’Algérie. Ils sont issus également de la Mauritanie, du Sénégal et de la Gambie.

LE MATIN

L’Association professionnelle des fabricants d’huile au Maroc a apporté ses explications au sujet de l’augmentation des prix de vente de leurs produits, constatée récemment sur le marché national. Dans un communiqué, l’Association tient à souligner que les matières premières ont connu une inflation majeure des prix de vente depuis mai 2020 et que les cours des huiles ont augmenté de plus de 80%, précisant que cette flambée des prix est notamment due à de mauvaises conditions climatiques ayant impacté la récolte mondiale de l’ensemble des oléagineux. De même, la hausse de la demande des pays importateurs visant à constituer des stocks de sécurité a, par ailleurs, accru la tension sur les marchés, poursuit l’Association.

Le direct du 113ème vendredi du Hirak

Le direct du 113ème vendredi du Hirak

Sétif: Importante marche dans les rues de la ville de Sétif. Ain Bieda: Rassemblement à la place du 1er novembre…
Résiliation du contrat avec la compagnie britannique : Sonatrach s’explique

Résiliation du contrat avec la compagnie britannique : Sonatrach s’explique

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a réagi ce jeudi dans un communiqué, au sujet de la résiliation de son…
Industrie : signature d’un mémorandum d'entente pour économiser 30 % de la consommation énergétique

Industrie : signature d’un mémorandum d'entente pour économiser 30 % de la consommation énergétique

Le ministère de l’Industrie et celui de la Transition énergétique et des énergies renouvelables ont signé jeudi, un mémorandum d’entente,…