Maroc: revue de presse du vendredi 15 janvier - Maghreb Emergent
109 Vues

Maroc: revue de presse du vendredi 15 janvier

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Les principales informations à la Une de journaux marocains parus vendredi :

AUJOURD’HUI LE MAROC

L’année 2021 s’ouvrira sur des perspectives favorables. Le Maroc devrait en effet sortir de la récession et récupérer partiellement son économie nationale. C’est ce qu’estime le Haut Commissariat au plan (HCP) dans sa publication relative au budget prévisionnel de l’année 2021. L’exercice actuel devrait profiter d’une reprise attendue de la demande en liaison avec l’amélioration de l’économie internationale, et ce suite aux avancées réalisées dans les campagnes de vaccination, favorisant ainsi l’ouverture des frontières internationales et entraînant un regain de confiance des ménages et des investisseurs.

L’OPINION

A raison de 250 mm d’eau de pluie en 6 jours, le périmètre de Casablanca a connu des précipitations équivalentes à 55 millions de m3 d’eau potentiellement potable dont la majeure partie à tout simplement fini en mer causant en cours de route des dégâts importants dans les infrastructures et les biens de la population. Le volume de ces eaux était pourtant équivalent à la quantité d’eau consommée par tous les habitants de la métropole pendant six mois. A cause du manque criant d’espaces verts capables d’absorber les eaux de pluies, du bétonnage intensif qui a réduit à zéro le taux d’infiltration hydrique et du manque d’un système complet de captage et de valorisation des eaux pluviales, les dernières précipitations exceptionnelles se sont transformées d’une aubaine en fléau.

AL YAOUM AL MAGHRIBI

Dans un entretien accordé à BAB, le magazine mensuel de la MAP, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a indiqué que sur la base d’un calendrier vaccinal de 12 semaines, « on pourrait éventuellement être en immunité collective début mai », expliquant qu’au vu des indicateurs scientifiques et épidémiologiques reconnus par l’OMS, il faudrait toucher plus de 60% de la population pour atteindre l’immunité collective. Le royaume a fait le choix de cibler 80% de la population afin de sortir rapidement de cette pandémie l’ayant impacté socialement et économiquement, a souligné le ministre, précisant cependant que la réalisation de l’immunité collective prendra du temps.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

Les services sécuritaires de Kénitra ont mis en échec une opération d’émigration clandestine et interpellé cinq individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de l’émigration illégale et la traite d’êtres humains. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué mercredi dans un communiqué que deux des suspects ont été interpellés lors d’une opération sécuritaire dans un quartier à Kénitra, avant que les recherches et investigations ne conduisent à l’interpellation de trois autres complices dans une autre zone située dans la périphérie de la ville.

Vidéo/un employé de la poste interpelle le ministre : "vous n'êtes pas l'enfant du secteur"

Vidéo/un employé de la poste interpelle le ministre : "vous n'êtes pas l'enfant du secteur"

Au deuxième jour de la grève engagée par les employés du secteur de la poste, le ministre de la Poste…
Pétrole : le Sahara Blend algérien en hausse de plus de 3 dollars en mars

Pétrole : le Sahara Blend algérien en hausse de plus de 3 dollars en mars

Le prix du brut algérien, « Sahara Blend », a enregistré une hausse de plus de trois dollars en mars dernier, pour…
Les prix des denrées alimentaires s'emballent au premier jour du ramadan

Les prix des denrées alimentaires s'emballent au premier jour du ramadan

Véritable test pour le gouvernement, le ramadan qui débute en ce mardi 13 avril, prouve encore une fois l’incurie des…