De nouvelles dispositions censées redonner vie au secteur des micro-entreprises étaient à l’étude ce mercredi, dans le cadre d’une réunion de gouvernement présidée par le Premier Ministre Abdelaziz Djerad.

En effet, le ministre Délégué auprès du Premier Ministre chargé de la Micro-Entreprise a fait un exposé relatif au projet de Décret présidentiel modifiant et complétant le Décret présidentiel n 96-234 du 02/07/1996 relatif au soutien à l’emploi de jeunes.

Ce projet de texte est introduit dans le cadre de la mise en œuvre des décisions du Conseil des Ministres du 23 Août dernier relatives la redynamisation du dispositif de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi de Jeunes (ANSEJ) et à la promotion de l’entreprenariat.

Selon un communiqué du Premier ministère, “les nouvelles dispositions introduites permettront la levée des contraintes rencontrées pour le développement du dispositif de soutien à la création d’activités par l’Agence et les porteurs de projets et garantir ainsi la pérennité des investissements.”

Dans ce cadre, il s’agit : du refinancement des micro-entreprises en difficulté ; remplacement de la formule d’organisation des micro-entreprises en “cabinets groupés” par une nouvelle formule de “groupement des micro-entreprises” ; l’intégration de la possibilité d’abriter les micro-entreprises dans des micro-zones spécialisées aménagées au titre de la location pour les activités de production de biens et de services ; le changement de la dénomination de l’ANSEJ par l’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entreprenariat. 

Avec APS        

 527 total views,  5 views today