L’OAIC est le principal importateur de céréales en Algérie.

Le ministère du Commerce a décidé de lever la suspension des subventions de blé, en faveur des opérateurs actifs dans le secteur des minoteries et de la transformation de blé dur, a indiqué un communiqué publié par la tutelle.

“Le ministère informe tous les opérateurs économiques actifs dans la filière des minoteries et de la transformation de blé, qu’en vue de garantir la réussite du plan mis en œuvre par les autorités concernant l’encadrement de la production et la distribution des semoules de blé dur subventionnées, l’entrée en vigueur des deux décrets exécutifs est reportée à une date ultérieure.” Indique le communiqué.

Il s’agit du décret exécutif n° 20-241 du 31 août 2020 modifiant et complétant le décret exécutif n° 96-132 du 13 avril 1996 portant fixation des prix aux différents stades de la distribution des farines et des pains. (Jo N°52 du 2 Septembre 2020) , et du Décret exécutif n° 20-242 du 31 août 2020 modifiant et complétant le décret exécutif n° 07-402 du 25 décembre 2007 fixant les prix à la production et aux différents stades de la distribution des semoules de blé dur.

En effet, la notification du gouvernement relative à l’application de ces deux décrets, instituant la suppression de la subvention du blé tendre et dur destinés à la fabrication avait en affait provoqué un vent de panique générale chez tous les minotiers.

 915 total views,  24 views today