Mouloud Hamrouche décline l'invitation du panel de médiation

Mouloud Hamrouche décline l'invitation du panel de médiation
L’ancien chef de gouvernement, Mouloud Hamrouche, a décliné lundi à travers un communiqué rendu public, l’invitation à participer au panel de médiation et de dialogue et a appelé le pouvoir à “répondre en urgence aux exigence du Hirak” pour éviter “le chaos”

Dans son communiqué transmis à l’APS, Mouloud Hamrouche a rappelé “aux honorables membres du Panel et des forums”, sa déclaration du 18 avril dernier où il indiquait que “il ne serait pas candidat à d’éventuelles instances de transition ou élection”.

Dans le même communiqué, l’ancien chef du gouvernement a déclaré que depuis le 22 février dernier, le mouvement unitaire a “neutralisé, momentanément, une série de facteurs de déstabilisation et stoppé d’imminentes menaces”.

“Des menaces n’ont pas disparu pour autant et sont toujours en gestation. Il revient à ceux qui sont aux commandes d’agir, de répondre au « Hirak » et de mobiliser le pays pour lui éviter les pièges d’un chaos », a-t-il ajouté.

A noté que seulement aujourd’hui, Mouloud Hamrouche est la seconde personnalité à avoir décliné l’invitation du panel de médiation dirigé par l’ancien parlementaire Karim Younes. Le premier était l’avocat et défenseur des droits de l’homme, Mokrane Ait Larbi.