Pénurie de véhicules neufs : le secteur du leasing impacté - Maghreb Emergent

Pénurie de véhicules neufs : le secteur du leasing impacté

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La pénurie de véhicules neufs en Algérie, qui dure depuis 2019, ne touche pas seulement les particuliers, mais ses conséquences s’étendent désormais à d’autres secteurs d’activité.

C’est le cas des sociétés de leasing ou crédit-bail, qui selon nos informations, éprouvent quelques difficultés à renouveler leur flotte de véhicules, afin de les proposer à leurs clients, car il n’existe actuellement pas de concessionnaires pouvant répondre à leurs besoins. Seuls quelques concessionnaires multi-marques continuent de fournir un nombre très restreint de véhicules neufs, à des prix jugés exorbitants et donc pas rentables.

Certains opérateurs du secteur tentent de compenser le manque de véhicules neufs sur le marché en redonnant une deuxième vie aux voitures qui n’ont pas été vendues, au terme d’un contrat passé avec client. Le principe de la « seconde lease » a donc été adopté afin de contourner ce problème, devenu systémique sur le marché algérien.

Mais il s’agit là d’une solution qui convient davantage aux PME/TPE, dont la trésorerie ne permet de souscrire à des contrats de leasing pour le financement de véhicules neufs. D’autres entreprises multinationales ou des grands comptes ne sont pas friands de ce type de service, et qui pour des raisons stratégiques, préfèrent s’équiper en matériel neuf.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter