Opep

Au lendemain de la décision d’un possible prolongement de la limitation actuelle de l’offre, après la réunion mardi des pays producteurs Opep+, les prix du pétrole ont enregistré une hausse ce mercredi.

Le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en janvier, valait  44,23 dollars ce mercredi matin, gagnant ainsi 1,10% par rapport à la clôture de mardi.

Lors de leur réunion ce mardi, les pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés se sont dit « prêts à agir pour maintenir un équilibre entre l’offre et la demande d’or noir, à l’issue de leur réunion mensuelle ».

« Tous les pays participants doivent être vigilants, proactifs et prêts à agir, le cas échéant, en fonction des exigences du marché », a indiqué l’alliance des pays producteurs dans un communiqué.

L’Organisation et ses alliés s’astreint à des coupes importantes dans sa production de brut pour tenter de l’adapter à un niveau de demande sabré par la pandémie de Covid-19, et éviter une chute des prix comparable à celle du début d’année.

L’accord en vigueur stipule le retrait actuel du marché de 7,7 millions de barils par jour et qui doit être ramené à 5,8 millions à compter de janvier 2021. Plusieurs observateurs des marchés tablent sur un report de trois à six mois, qui sera vraisemblablement acté à l’occasion du prochain sommet du cartel et de ses partenaires les 30 novembre et 1er décembre prochain.

 340 total views,  6 views today