Pétrole : les cours confirment leur hausse à la clôture - Maghreb Emergent

Pétrole : les cours confirment leur hausse à la clôture

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Les cours du pétrole ont confirmé leur hausse entamée à l’ouverture de la séance de ce mercredi 11 août, avec à la clé des gains supérieurs à 1% pour le Brent et le WTI.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre prends 0.91 dollars et affiche un prix de 71.54 dollars, en hausse de 1,29%. De son côté, le West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de septembre a repris 1.02 dollars pour terminer sur un prix de 69.31 dollars, avec une hausse de 1,40% sur la journée.

Malgré les critiques émis mercredi par la Maison Blanche vis-à-vis de la politique du cartel de producteurs composé des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et l’OPEP+. En effet, en déclarant, après avoir signifié que l’administration Biden avait exhorté l’OPEP et ses partenaires à augmenter la production, que ses contacts avec les membres de l’OPEP et ses alliés producteurs de pétrole étaient en cours et visaient un engagement à long terme, pas nécessairement une réponse immédiate, vient couper l’herbe sous les pieds des deux cartels.

L’administration a ajouté qu’elle n’avait pas appelé les producteurs américains à augmenter la production, ce qui a conduit le marché à augmenter, a déclaré Phil Flynn, analyste principal chez Price Futures Group à Chicago. Pour John Kilduff d’Again Capital, l’initiative de la Maison Blanche était à la fois compréhensible, vu les craintes d’inflation, mais ambiguë.

Par ailleurs, le marché a également été soutenu par un rapport du gouvernement américain montrant que les approvisionnements en brut américain ont chuté la semaine dernière, détournant l’attention de la production de l’OPEP.

Avec Reuters

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter