Prix du pétrole : après l'effet Yo-yo...L'équilibre ?! - Maghreb Emergent

Prix du pétrole : après l’effet Yo-yo…L’équilibre ?!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Après avoir plongé, lundi, avec une baisse de près de 6% sur le baril de Brent, les cours du pétrole ont, de nouveau, franchi la barre des 70 dollars, ce mercredi 21 juillet.

L’épisode des négociations de l’Opep/Opep+ et le recouvrement « surprise » des stocks américains un niveau normal voir élevé, sont deux élément dont le convergence fait que les prix de l’or noir tendent à retrouver l’équilibre, qui a marqué les derniers mois, autour des 71 dollars pour le Brent et 69 dollars pour le WTI.

En effet, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en en septembre talonne de près les 72 dollars et affiche 71.91 dollars (16H30 GMT), en hausse de 3,69%. Le West Texas (WTI) valait, quant à lui, 69.79 dollars à l’heure de référence, en hausse de 4,12%.

Cependant, le prochain rapport de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) de stocks de pétrole brut aux Etats-Unis, attendu aujourd’hui, devrait les présenter en baisse, selon les experts. Mardi, la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier aux États-Unis, l’American Petroleum Institute (API), a pourtant rendu compte d’une hausse de 806.000 barils, un chiffre « plutôt surprenant » pour les analystes de ING.

Du côté des cartels, les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés via l’accord OPEP+ ont finalement convenu d’un relèvement graduel de la production de 400.000 barils par jour chaque mois à partir d’août, après deux semaines d’incertitude et de tergiversations.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter