Revalorisation des pensions : les retraités s'impatientent et craignent un revirement de situation ! - Maghreb Emergent

Revalorisation des pensions : les retraités s’impatientent et craignent un revirement de situation !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Environ 3 millions de retraités attendent impatiemment l’application de la mesure de revalorisation annuelle de leur pension pour 2021, comprise entre 2% et 7%.

Après deux reports consécutifs annoncé par la Caisse Nationale de Retraite (CNR) au mois de mai et juillet, les retraités prennent leur mal en patience s’interrogent sur les raisons de ce retard.

Le 10 mai dernier, un communiqué publié par la tutelle du travail sur sa page Facebook officielle, annonçait que la mesure de revalorisation des pensions de retraite relative à l’année en cours, était toujours au stade de « projet » et que la question n’avait pas encore été tranchée définitivement.

Dans un second temps, l’entrée en vigueur de ladite mesure pour l’année 2021, était prévue pour le 15 juin dernier, avant un rétropédalage de la part de la CNR, pour motif « de retard enregistré par Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, concernant les taux de revalorisation des pensions de retraite ».

Arrivés à la mi-août et face à un retard de plus de 4 mois, les pensionnaires affichent leur inquiétude et craignent une annulation de la mesure pour cette année. « Du côté des responsables, c’est silence radio ! Certes, la revalorisation en question n’est pas conséquente et ne fait que cristalliser le niveau de précarité de certaines catégories de retraités en Algérie. Mais le fait que cet argent nous est dû et nous aimerions bien en bénéficier en temps voulu », s’indigne M.B, un retraité du secteur de l’éducation nationale.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter