Sidérurgie : Tosyali Algérie est-il en mesure d'exporter un million de tonnes de produits en 2021 ? - Maghreb Emergent

Sidérurgie : Tosyali Algérie est-il en mesure d’exporter un million de tonnes de produits en 2021 ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le complexe sidérurgique Tosyali Algérie, basée dans la commune de Bethioua (Est d’Oran), a vu ses objectifs d’exportations se multiplier en 2021, pour atteindre même les 600% de plus qu’en 2020. Ces chiffres « surprenants » de croissance, nous amènent à s’interroger sur ce « étonnant » sursaut dans les prévisions de cette entreprise, en comparant les chiffres provisionnels et ceux, annoncés.

En effet, dans un entretien accordé à nos confrères du journal « Reporters », le directeur général de Tosyali Algérie, Brahim Elçiiboga, avait déclaré en février 2021, que son entreprise table sur « un objectif de 200 millions de dollars d’exportations en 2021».

Pour 2020, le DG de Tosyali avait indiqué que l’année n’a pas été facile. Il avait souligné que les exportations ont baissé, en raison de l’impact de la Covid 19 et la baisse de la demande mondiale. Il précise sur ce point, que l’entreprise « a réalisé entre 60 et 70 millions de dollars d’exportation en 2020 ». Et de poursuivre ; « Notre objectif en 2021 est d’atteindre la barre des 200 millions de dollars américains. Le premier trimestre 2021 donne une bonne indication quant à la possibilité pour Tosyali Algérie d’atteindre cet objectif ».

Cet optimisme « raisonnable » de la part du DG de Tosyali, l’a expliqué par les commendes qui parviennent des Etats-Unis, du Canada, d’Angleterre, d’Espagne, d’Allemagne, de Belgique, sans oublier la Mauritanie, le Sénégal et le Bénin. Le même responsable a expliqué dans cet entretien que chaque mois, Tosyali Algérie produit 220 000 tonnes d’acier, la production du complexe est de 3 millions tonnes/an de produits sidérurgiques si on inclut les billettes.

Des chiffres et des interrogations ! 

Moins de deux mois après ces prévisions, l’entreprise annonce des chiffres bien plus hauts que l’objectif tracé auparavant, pour la même année.

En avril 2021, le membre du conseil d’administration de Tosyali Algérie, Alp Tobcioglu, a annoncé à l’agence presse nationale (APS), que l’entreprise « table sur des revenus d’exportation de l’ordre de 700 millions de dollars pour l’année 2021, soit 6 fois plus par rapport au bilan de 2020 ». Mais bizarrement, plus de trois fois les objectifs annoncés en février pour l’année en cours !

Le même responsable parle de 130 millions de dollars d’exportations rien qu’au premier trimestre 2021. Un chiffre qui pouvait déjà dire autant sur les prévisions des exportations sur l’année 2021, mais qui n’a pas changé la donne pour le DG de Tosyali, qui a parlé de « bonnes indications » pour attendre « l’objectif de 200 millions de dollars ».

Contacté par Maghreb Emergent, un expert du secteur, qui a préféré garder l’anonymat, nous a indiqué que pour réaliser 700 millions de chiffre d affaires à l’exportation, il faut exporter environ un million de tonnes.

Selon cet expert, les prix de l’acier sont actuellement en hausse. Le prix du rond à béton s’échange à plus de 700 dollars la tonne et le fil machine à plus de 750 dollars la tonne. Il précise que pour arriver à un chiffre d’affaires de 700 millions de dollars d’exportations, Tosyali doit arriver à exporter pour un million de tonnes.

Selon le membre du conseil d’administration de Tosyali Algérie, ces revenus des exportations de 600% de plus qu’en 2020, sont dus à « la petite stagnation du marché local due aux effets du Covid-19 ». Cette stagnation, a poussé le complexe, selon lui, à « exporter davantage ses produits au lieu de les vendre sur le marché local ».

Une autre raison qui a boosté autant les exportations de Tosyali Algérie, évoquée par le même responsable ; « l’importance des dispositions prises par l’Etat algérien pour encourager les exportations hors hydrocarbures ». Des exportations HH, qui carburent cette année avec des chiffres qui restent aussi à vérifier.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter