Trois chefs d’inculpation retenus contre Halim Feddal - Maghreb Emergent

Trois chefs d’inculpation retenus contre Halim Feddal

153 Vues
Maghreb Emergent
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Trois de chefs d’inculpation ont été retenus contre Halim Feddal,  Secrétaire Général de l’association nationale de   lutte contre  la corruption (ANLC) placé  en détention provisoire le 20  novembre courant.

Le tribunal de Chlef le poursuit désormais pour atteinte à l’unité nationale,  incitation à attroupement et publication de posts pouvant porter  atteinte à l’intérêt national.  

Ces accusations invoquées à l’encontre de Feddal  sont  communiquées par l’ANLC qui tient à en informer  les ONG nationales et internationales  autant  que les médias et l’opinion publique.

Rappelons qu’initialement  seul  le  chef d’inculpation « d’attroupement » contre cet activiste  avait filtré. Halim Feddal avait été arrêté dernier par les forces de l’ordre, dans la ville de Chlef.

Badrouni Mahfoud, vice-président de l’ANLC avait alors tenu à préciser que « Halim Feddal a observé un sit-in devant le tribunal de Chlef pour protester contre l’arrestation et la présentation devant le juge d’un groupe d’activistes et de militants qui épousent les revendications du Hirak». Et de préciser que Halim Feddal a tenté de dissuader ces citoyens de s’opposer à la marche pro-élections du 12 décembre prochain qu’un groupe de  personnes a organisé jeudi dernier à Chlef.