Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural examine une nouvelle stratégie pour réviser le système de financement des agriculteurs basée sur la création d’une nouvelle banque dédiée à cette catégorie, a indiqué samedi à Alger le ministre du secteur, Abdelhamid Hemdani.

M. Hemdani qui intervenait devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée au débat du projet de loi de finances (PLF 2021) que son département ministériel présenterait avant la fin de l’année en cours le dossier du financement des agriculteurs, qui comprend la création du “Crédit de coopération agricole”.

Des experts travaillent actuellement sur le projet de cette banque sectorielle qui devra réformer le système de financement des agriculteurs, car il est “impossible de continuer à travailler avec ce système”, a-t-il ajouté.

Le financement des agriculteurs est l’un des trois dossiers retenus par M. Hemdani comme une priorité sectorielle à présenter dans les prochains mois, en sus de la révision du système d’assurance agricole et d’amélioration des conditions sociales des agriculteurs, notamment en leur permettant de bénéficier d’une assurance sociale et d’une retraite.

 366 total views,  14 views today