Le jeune activiste de 25ans Walid Kechida a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 27avril 2020 dans la wilaya de Sétif pour avoir publié des memes sur Facebook, a révélé son avocat Abdelmoumene Chadi.

Après une convocation et plusieurs interrogatoires, Walid Kechida a été appelé à se présenter au commissariat ce matin, où il a été transféré au tribunal pour une présentation devant le juge d’instruction qui l’a placé en détention provisoire.

Le jeune activiste est accusé d’« atteinte à corps constitué », « atteinte au président de la république », « insulte des forces de l’ordre pendant l’exercice de leurs fonctions » et «  atteinte à la religion », à travers des publications sur le groupe Facebook « Hirak Memes » et une autre page du même réseau social a fait savoir son Me Chadi.    

L’avocat estime que la présentation de Walid Kechida n’aurait pas dû avoir lieu au moment où la note du ministre de la justice concernant l’arrêt des présentations à cause du Covid19 jusqu’au 29 avril 2020 est toujours en cours. « Uniquement les affaires graves doivent êtres maintenues et ce n’est pas le cas du jeune activiste !», a souligné Me Chadi. Quant à la multiplication des accusations, l’avocat pense qu’elle n’a pas de but autre que la justification du mandat de dépôt de Walid Kechida.   

 48 total views,  1 views today