Xiaomi dépasse Apple sur le marché mondial des smartphones - Maghreb Emergent

Xiaomi dépasse Apple sur le marché mondial des smartphones

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le chinois Xiaomi s’est hissé au deuxième rang mondial en nombre de ventes de smartphones, devançant le groupe à la pomme grâce à une hausse spectaculaire de ses exportations.

Le géant chinois de l’électronique Xiaomi est désormais le deuxième vendeur mondial de smartphones, derrière le sud-coréen Samsung et devant l’américain Apple, selon les évaluations du cabinet d’analyse Canalys.

D’après ses calculs, la part de Xiaomi sur le marché mondial des smartphones a atteint 17% grâce notamment à une hausse de 83% de ses exportations en glissement annuel. Pour sa part, la firme à la pomme, qui a affiché une augmentation plus que modeste de ses livraisons (+1%), détient elle 14% du marché.

Trois groupes chinois dans le top-5

Samsung domine le classement avec 19% du marché (+15% pour les exportations). Deux autres groupes chinois, Vivo et Oppo, complètent le top-5 avec 10% des parts du marché pour chacun. Leurs livraisons ont progressé de 28 et 27% respectivement.

Selon Ben Stenton de Canalys, au cours de la période étudiée, Xiaomi a triplé ses exportations vers l’Amérique latine, tandis que ses ventes en Afrique ont augmenté de 150% et, en Europe occidentale, de 50%. Il souligne que le groupe chinois mise sur un cercle plus large de consommateurs, ses smartphones étant 40% moins chers que ceux de Samsung et 75% moins chers que les produits fabriqués par Apple.

Xiaomi retiré de la liste noire US

En mai dernier, le Pentagone a accepté de retirer Xiaomi de la liste noire sur laquelle l’avait placé l’administration Trump, accusant le groupe de liens avec l’armée chinoise. Outre Xiaomi, huit autres entreprises chinoises étaient mises à l’index, dont la plateforme de vidéos TikTok et le géant pétrolier CNOOC.

Auparavant, le fabricant de smartphones a déclaré son intention de se lancer dans les véhicules électriques, avec l’annonce d’un investissement de 10 milliards de dollars sur 10 ans.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter