Affaire Ould Abbes et Saïd Barkat : le parquet veut alourdir les peines - Maghreb Emergent

Affaire Ould Abbes et Saïd Barkat : le parquet veut alourdir les peines

image Ould Abbes
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Dans le procès en appel des deux anciens ministres de la solidarité, Djamel Ould Abbes et Said Barkat qui se tient à la cour d’Alger, le procureur de la République a demandé une peine de dix ans de prison ferme à l’encontre de Djamel Ould Abbes et huit ans pour Saïd Barkat, rapporte le site Ennaharonline.

Le parquet général a également requis cinq ans de prison et une amende de 500.000 dinars contre Bouchenak Khelladi Abdellah, ancien Secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, du temps de Djamel Ould Abbes.

Djamel Ould Abbès a été condamné à huit (08) ans de prison et Said Barkat à quatre (04) ans de prison le 16 septembre. Ils sont poursuivis pour «dilapidation de deniers publics», «détournement de deniers publics», «conclusion de marchés en violation de le législation» et «abus de fonction».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter