14 janvier 2021 2:00

GPLc : un programme d’installation de 200 000 kits prévu pour 2021

Pas moins de 200 000 kits GPLc (gaz de pétrole liquéfié carburant) seront installés sur les véhicules pour l’année 2021, a révélé ce mercredi le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour. Intervenant en marge d’une réunion de travail regroupant des représentants de plusieurs secteurs...

12 janvier 2021 11:20

Sécurité énergétique : une conférence nationale prévue au mois de mai prochain

Une conférence sur les états généraux de l’énergie est prévue au mois de mai prochain afin d’approfondir la thématique de la sécurité énergétique en Algérie, a annoncé ce lundi un communiqué du ministère de la Transition énergétique et des énergies renouvelables. Cette décision a été prise à l’issue d’une...

8 janvier 2021 1:50

En hausse, le pétrole enregistre son plus haut niveau depuis 10 mois

La hausse des cours du pétrole se confirme en ce début d’année 2021. Le Brent de mer du Nord a passé ce matin la barre des 55 dollars (12:00 GMT) pour la première fois depuis 10 mois, sur fond d’accord de l’Opepe+ autour d’une augmentation de la production et...

6 janvier 2021 10:05

Pétrole : le Brent frôle les 54 dollars, porté par l’accord de l’Opep+

Après un l’accord conclut de l’Opep+ sur une augmentation très légère de sa production d’or noir en février et mars prochains, les cours du pétrole brut se sont envolés mardi. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a gagné 2,51 dollars par rapport...

5 janvier 2021 9:10

Chems Eddine Chitour : « l’Algérie risque un déficit en énergie en 2030 »

Le ministre de la Transition énergétique, Chams Eddine Chitour, a déclaré ce mardi que « l’Algérie risque un déficit énergétique d’ici 2030, si nous ne changeons pas notre comportement ».   Selon le ministre, qui s’est exprimé lors d’une conférence de presse à l’occasion du lancement des prototypes de bus ETUSA...

4 janvier 2021 3:07

Recettes des hydrocarbures : 2020, l’année des vaches maigres

L’Algérie vient de traverser une mauvaise passe en 2020, année qui s’est caractérisée par la chute spectaculaire des recettes liées aux hydrocarbures, du fait de l’effondrement des cours du pétrole et la baisse de la demande. Cette situation plus que « critique  » a mis en péril toute l’économie nationale,...