Alors que les prix du gaz ont augmenté de 57% en 2021 : l'Algérie prendra part au GECF 2021 ce mercredi - Maghreb Emergent

Alors que les prix du gaz ont augmenté de 57% en 2021 : l’Algérie prendra part au GECF 2021 ce mercredi

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tiendra mercredi son 4e atelier annuel sur la promotion de la demande de gaz naturel, avec la participation de l’Algérie.

« Le GECF tiendra la 4e édition de son atelier annuel sur la promotion de la demande de gaz naturel, le 29 septembre 2021, qui proposera plusieurs panels pour apporter des perspectives nouvelles, exploitables et avant-gardistes sur une grande variété d’avantages du gaz naturel dans la transition énergétique et comment il répondra aux futurs besoins énergétiques de notre planète », a indiqué cette organisation énergétique dans un communiqué.

A l’ordre du jour de cette nouvelle édition, le GECF évoque « les perspectives du gaz naturel et sa demande croissante dans des secteurs nouveaux et de niche, y compris les solutions technologiques pour le développement de l’hydrogène bleu, le secteur des transports et le rôle du GNL à petite échelle pour atteindre marchés émergents et potentiels ».

En outre, l’atelier se concentrera sur les problèmes environnementaux cruciaux de la réduction des émissions de carbone et de méthane en ce qui concerne l’industrie du gaz naturel, et les stratégies de collaboration que les acteurs du marché peuvent mettre en œuvre pour tendre vers zéro émission nette.

Cet évènement sera animé par plusieurs conférenciers, dont le ministre de l’Energie et des mines , Mohamed Arkab, le ministre des Hydrocarbures et de l’Energie de Bolivie, Franklin Molina Ortiz et le président de la réunion ministérielle 2021 du GECF, ainsi que le ministre libyen du Pétrole et du Gaz,  Mohamed M. Oun.

Par ailleurs, trois tables rondes sur divers thèmes sont programmées. La  première portera sur l’expansion de la demande de gaz naturel dans des secteurs de niche, qui sera enrichie par les points de vue d’éminents dirigeants de l’industrie gazière des pays membres du GECF.

Quant à la deuxième, elle évoquera les stratégies collaboratives pour réduire les émissions de carbone et de méthane. Le dernier panel évoquera les perspectives du gaz naturel dans un monde post-Covid-19, durant lequel la parole sera donnée aux jeunes universitaires des Universités du Qatar.

A noter que les prix du gaz naturel connaissent une hausse historique depuis quelques mois. Dans certains pays européen, on note +10 % en juillet, +5 % en août, +8 % en septembre. La hausse généralei est estimée à 57% depuis le début de l’année. En France, par exemple, une nouvelle augmentation de 12% prévue dès le mois d’octobre.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter