Djerad : "les startups sont l'avenir de l'Algérie"

Djerad : "les startups sont l'avenir de l'Algérie"

Si Manuel Valls, alors Premier ministre de la France en 2014, n’avait pas hésité à lancer, en Allemagne, son fameux « j’aime l’entreprise ! » face à une délégation des patronats allemand et français, éblouie par son discours, Abdelaziz Djerad en a fait tout autant, ce mardi à M’Sila, en évoquant les startups en 2020, qu’il dit être « l’avenir de l’Algérie ».

« Les startups sont importantes dans le développement de l’économie nationale et sont « l’avenir de l’Algérie », a martelé le Premier ministre, ce mardi 15 décembre 2020 lors d’une visite de travail à la wilaya de M’sila.

Le Premier ministre a précisé que les startups ont un « rôle important dans le développement économique », rappelant que « le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a dédié un ministère pour accompagner ce type ‘entreprises ».

Il s’est félicité, en outre, des activités réalisées dans l’incubateur d’entreprises relevant de l’Université Mohamed Boudiaf, mettant l’accent sur la nécessité de répondre à toutes les préoccupations des doctorants et des chercheurs.

Ledit incubateur de M’sila compte plus de 200 projets et enregistre plus d’une cinquantaine de brevets, selon les explications fournies au premier ministre, qui a promis que  »l’Etat continuera à accompagner les start-up afin de développer l’économie nationale ».