Pétrole : le Brent frôle les 90 dollars

Pétrole : le Brent frôle les 90 dollars

Les prix du pétrole continuent leur tendance haussière ce mercredi avant la publication des données hebdomadaires sur les stocks commerciaux américains. Les marché sont notamment boostés par les tensions en Ukraine et au Moyen-Orient qui menacent l’offre sur l’or noir.

A la mi-journée de ce mercredi 26 janvier, le prix du Brent de la mer du Nord pour livraison en mars grimpait de 0,80%, atteignant les 87,88 dollars. Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI) à New York, il a atteint 86,14 dollars.

Le marché du brut s’approche peu à peu des sommets pluriannuels atteints la semaine dernière à 89,50 dollars pour le Brent et à 87,91 dollars pour le WTI. La hausse des prix est soutenue, selon les analystes , par « l’appréhension croissante que les problèmes d’approvisionnement actuels puissent s’aggraver en raison de l’escalade des tensions entre la Russie et les pays occidentaux au sujet de l’Ukraine, et de la menace d’attaques militaires contre les infrastructures au Moyen-Orient », notamment en Arabie saoudite.

A noter, les Émirats arabes unis ont été visés par une attaque houthie depuis le Yémen, ravivant ce conflit entre forces gouvernementales aidées par plusieurs pays du Golfe, dont l’Arabie saoudite, et des Houthis soutenus par l’Iran.

A.KH/ Agences