Réunion ministérielle de l’OPEP+ : une réduction de 100.000 bj de la production à l’étude

Réunion ministérielle de l’OPEP+ : une réduction de 100.000 bj de la production à l’étude

L’OPEP+ discuterait d’une réduction de la production de 100.000 barils par jour lors de sa réunion d’aujourd’hui, rapporte Bloomberg, alors que les analystes disent s’attendre à une attitude plutôt attentiste, en maintenant -pour l’instant- la production inchangée.

Si cette baisse venait à être confirmée à l’issue de cette réunion, le ministre saoudien de l’Énergie, le prince Abdelaziz Ben Salman, qui a averti que de nouvelles coupes pourraient être nécessaires, aura eu le dernier mot. L’OPEP+ pourrait, néanmoins, maintenir la production aux niveaux actuels, mais il faut s’attendre à ce que le communiqué final signale la volonté du groupe de réduire la production dans un avenir proche si nécessaire. Ces deux options sont en tout cas sur la table des ministres siégeant dans l’OPEP+.

Tous les regards sont tournés vers cette Organisation qui, après avoir passé deux ans à lever le pied progressivement sur les restrictions de la production, fait face, à nouveau, à des enjeux importants, se rapportant, entre autres, à l’impératif de stabiliser le marché. Le contexte de ces dernières semaines est marqué par une forte volatilité des prix, une pression exercée par des consommateurs-clés comme les États-Unis, aux prises avec une inflation galopante, ainsi que par des inquiétudes grandissantes quant à l’éventuel ralentissement de l’économie mondiale. 

Face à cette conjoncture, l’OPEP+ pourrait soit réduire sa production de quelques 100.000 barils par jour dès le mois d’octobre, selon les déclarations de certains délégués, ou bien souligner en crayon-feutre dans le communiqué final sanctionnant les travaux de la réunion l’option d’une réduction de l’offre dans un avenir proche. Les deux options sont à l’étude, à en croire des délégués de l’OPEP+, dont les propos ont été rapportés par Bloomberg, peu avant l’entame de la réunion.  

Ali. T.