Signature d'un mémorandum pour faciliter l'intégration des startups dans l'industrie nationale - Maghreb Emergent
100 Vues

Signature d’un mémorandum pour faciliter l’intégration des startups dans l’industrie nationale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Un mémorandum d’entente, a été signé jeudi à Alger, entre le ministère de l’Industrie et le ministère délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie de la connaissance et des Startups dans l’objectif de faciliter l’intégration des startups dans l’industrie nationale.

Le mémorandum d’entente a été signé par le ministre de l’Industrie, Farhat Aït Ali Braham, et le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’économie de la connaissance et des Startups,Yacine Oualid, au siège du ministère de l’Industrie, en marge d’une rencontre entre les deux secteurs.

Dans une allocution à l’occasion de la signature, M. Aït Ali a souligné que cette coopération entre les deux ministères a plusieurs objectifs dont le plus important est de faire bénéficier les startups des opportunités offertes par le secteur de l’industrie.

« Ce mémorandum va permettre de favoriser l’innovation, les startups et les porteurs de projets innovants proposant des solutions dans le domaine industriel et la petite et moyenne entreprise », a-t-il ajouté.

M. Ait Ali a souligné, dans le même cadre, que ce mémorandum allait également permettre la mise en place de structures d’appui dédiées au développement des filières industrielles, ajoutant que ceci « va inévitablement améliorer la compétitivité des entreprises industrielles à travers l’utilisation des nouvelles technologies ».

M.Oualid a, de son côté, relevé que les startups et les porteurs de projets innovants « vont apporter incontestablement une valeur ajoutée à l’industrie algérienne par la création de solutions innovantes ».

Tout en assurant que les startups et les porteurs de projets innovants constituent un véritable « levier » pour l’industrie nationale, M. Oualid a affirmé que les solutions innovantes développées par les jeunes compétences algériennes libérera l’Algérie de sa dépendance des solutions technologiques venues d’ailleurs.

Il a annoncé, par ailleurs, que le crédit d’accélération des startups « sera opérationnel dans quelques jours ».

Algérie: ouverture du partenariat aux investisseurs privés dans les projets culturels

La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda a souligné, samedi à Oran, que son département ministériel ouvre…

Mauritanie: célébration de la journée nationale de lutte contre les pratiques esclavagistes

Les activités commémoratives de la journée nationale de lutte contre les pratiques esclavagistes ont été lancées, samedi à Zouerate, sous…

Irak: le pape François à Mossoul, ancien bastion de l'Etat islamique

Le pape François est arrivé dimanche à Mossoul, ville du nord de l’Irak qui fut l’un des bastions de l’Etat…