Takeda introduit l'expérience "In Their Shoes" en Algérie (Communiqué) - Maghreb Emergent

Takeda introduit l’expérience « In Their Shoes » en Algérie (Communiqué)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Alger -le 14 juin 2021- Takeda, représentée par le Groupe Clinica, a lancé pour la première fois en Algérie la plateforme « In Their Shoes », une initiative pédagogique destinée à un groupe de prestataires de soins de santé visant promouvoir la sensibilisation aux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Le programme a été lancé sous forme de simulation au cours de laquelle les participants ont appris à connaître la maladie de la manière la plus efficace et la plus profonde qui soit : en « vivant avec elle ». Développé en consultation avec des experts en apprentissage immersif, le programme aide les participants à mieux comprendre comment ces maladies affectent négativement les gens dans leur vie quotidienne, inspirant de nouvelles facettes dans leur travail au service des patients atteints de MICI, que ce soit dans la prise en charge ou la sensibilisation des patients.

Il est présenté via une application mobile pour guider les participants à vivre certaines difficultés quotidiennes auxquelles les patients sont confrontés. Grâce à des scénarios de jeux de rôles et à des interactions avec des acteurs jouant le rôle d’infirmières et de professionnels de la santé, les participants ont acquis une profonde connaissance de l’impact que les MICI peuvent avoir sur tous les aspects de la vie d’une personne, y compris les relations professionnelles et personnelles. Bien qu’une simulation ne puisse jamais reproduire entièrement la douleur et les perturbations associées aux MICI, l’inconfort physique et les interruptions régulières intégrés au programme ont aidé les participants à se mettre « dans la peau » d’une personne atteinte d’une MICI.

Adel Djaafar, Directeur Général en charge du portefeuille Takeda en Algérie, a déclaré : « La plateforme a remporté un vif succès en aidant les professionnels de la santé à approfondir leurs connaissances sur les MICI en « devenant le patient » et en expérimentant la vie avec cette maladie. Le programme vise à aider la communauté des soins de santé dans son ensemble à devenir de véritables défenseurs de la maladie, avec un lien émotionnel plus profond avec celle-ci, et à améliorer la façon dont nos partenaires de soins de santé soutiennent ces patients. »

Une étude d’évaluation [1] menée par l’université de Westminster, à Londres, au Royaume-Uni, et publiée dans Frontiers in Psychology, a démontré une augmentation statistiquement significative de la compréhension, de l’empathie et de l’attachement aux patients atteints d’une MICI, ainsi qu’un plus grand désir de contribuer à la sensibilisation du public et d’améliorer l’accès au soutien des patients parmi les participants au programme « In Their Shoes ».

Dans le cadre de ce programme, plus de 1 900 participants de plus de 30 pays du monde entier ont eu l’occasion de simuler le quotidien d’un patient atteint d’une MICI via des défis sur application mobile, faisant ainsi l’expérience directe du fardeau émotionnel et physique de la vie avec la maladie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter