Tunisie: "aucune annulation de réservation n'a été enregistrée dans le secteur du tourisme" (ministère) - Maghreb Emergent

Tunisie: « aucune annulation de réservation n’a été enregistrée dans le secteur du tourisme » (ministère)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

« Aucune annulation de réservations, interruption de séjour ou restrictions de voyage n’ont été enregistrées, suite aux derniers attentats terroristes survenus le jeudi 27 juin, à Tunis », a assuré le chargé de la communication du ministère du Tourisme et de l’Artisanat tunisien, Naoufel Salhi,  à l’agence TAP.

Le responsable a affirmé, à ce propos, que le département du Tourisme tunisien assure un suivi permanent de la situation, à travers la cellule de crise mise en place 10 minutes après les attentats en question.

« Cette cellule assure en coordination avec les professionnels et le ministère de l’Intérieur, le suivi de la situation et s’emploie à rassurer les groupes de touristes et les Tunisiens », a-t-il indiqué, en ajoutant que cette même cellule « est également, en contact direct avec les fédérations nationales du secteur, les tour-opérateurs internationaux, les hôteliers, les restaurateurs, les écoles de formation touristique qui ont tous assuré que l’afflux des groupes de touristes vers la Tunisie, se poursuit normalement, sans aucune annulation ».

Salhi a, en outre, indiqué que les préparatifs sécuritaires pour la saison touristique ont commencé depuis le début de l’année. Ils ont connu une forte adhésion des professionnels, des hôteliers et des fédérations nationales des agences de voyages et de l’hôtellerie, qui ont procédé à la formation de leurs agents de sécurité et à la mise en place des dispositifs sécuritaires nécessaires pour assurer le bon déroulement de la saison touristique.

Rappelons que suite aux deux attentats-suicides qui se sont produits quasiment simultanément, ce jeudi vers 11h00, à Tunis, le ministre du Tourisme, s’était rendu le soir même à l’avenue Habib Bourguiba et ensuite, aux souks de la Médina, afin de rassurer les citoyens, les artisans et les touristes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter