Hirak du vendredi 113 : les manifestants regroupés devant un commissariat à Alger pour exiger la libération des personnes arrêtées - Maghreb Emergent

Hirak du vendredi 113 : les manifestants regroupés devant un commissariat à Alger pour exiger la libération des personnes arrêtées

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Dès le début de la marche du 113e vendredi du Hirak, des manifestants ont été arrêtés par les forces de l’ordre, selon nos journalistes présents sur place

Les manifestants arrêtés en début d’après-midi, ont été emmenés au commissariat du 6ème, se trouvant au niveau de la rue Didouche Mourad à Alger centre.  Ce geste a poussé des dizaines de manifestants à se regrouper devant le commissariat pour exiger la libération des personnes arrêtées, dont le professeur Mhenna Abdesalam, ont aussi rapporté nos sources.

Ils ont aussi appelé les groupes de manifestants venus de la place du 1er mai et de Bab El Oued  de les rejoindre,  afin de mettre la pression sur la police, qui a formé un bouclier devant le commissariat.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter