Importation de véhicules neufs : Zeghdar explique pourquoi aucun agrément n'a été accordé - Maghreb Emergent

Importation de véhicules neufs : Zeghdar explique pourquoi aucun agrément n’a été accordé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, est revenu sur le dossier qui défraye la chronique depuis plus de deux ans, lors d’une séance de questions orales des députés de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Selon le ministre, le comité technique chargé de recevoir et étudier les demandes déposées par les candidats à l’agrément qui les introduira dans l’activité de concessionnaire automobile, n’a pu délivré aucune autorisation car la plupart des dossiers ont été rejetés, car ils ne respectaient pas les critères relatifs au cahier des charges en vigueur.

« L’activité commerciale de concessionnaire automobile est très lucrative, ce qui pousse énormément d’opérateurs à se ruer sur les agrément, au détriment du respect des conditions établies par le cahier des charges », a déclaré Ahmed Zeghdar.

Par ailleurs, le ministre a également indiqué que le comité technique interministériel est indépendant et est le seul à pouvoir trancher, après avoir minutieusement étudié dans les moindres détails, les dossiers qu’il reçoit au fur à mesure afin de s’assurer de leur conformité vis-à-vis de la législation en vigueur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter