Le Maroc se dote d'un nouvel arsenal militaire américain

Le Maroc se dote d’un nouvel arsenal militaire américain

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le département d’État américain a dévoilé les termes d’un nouveau contrat portant sur la vente au Maroc de 2.400 missiles antichars guidés et de plus de 6.000 bombes pour ses avions F-16, le tout pour 985 millions de dollars, rapporte la presse électronique marocaine.

Selon le site marocain « Hespress » citant les Forces armées royales (FAR) du Maroc, qui publie des copies de communiqués de presse du département d’État américain, que celui-ci vient de donner son feu vert pour doter les Forces armées royales (FAR) de pas moins de 2400 missiles antichars de type TOW et de 6.000 bombes de type JDAM (Joint Direct Attack Munition), pour un montant de 985 millions de dollars (9,5 milliards de dirhams).

En vertu de ce contrat, la vente porte sur 400 lanceurs M220A2 TOW et/400 lanceurs de systèmes d’acquisition d’objectifs améliorés (ITAS) M41, ainsi que d’autres équipements, formations et supports annexes.

Il s’agit également de quelque 2400 missiles anti-chars de type TOW, précise FAR-Maroc.

Selon le département d’État américain, cite par le portail électronique, « la vente proposée des missiles TOW 2A et des lanceurs TOW renforcera les efforts du Maroc pour développer une capacité de défense terrestre intégrée ».

Et d’ajouter que « la vente proposée comprend également des kits de queue de bombe guidée JDAM, des groupes de feuille d’air et des groupes de contrôle informatiques pour le système de bombe à guidage laser Paveway II, des fusées, des torches, des balles et autres équipements, ainsi que du support ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter