Le ministre de la Justice, Slimane Brahimi, limogé - Maghreb Emergent

Le ministre de la Justice, Slimane Brahimi, limogé

Facebook
Twitter

Selon la télévision publique, le ministre de la justice, Sliman Brahimi a été limogé ce mercredi par le président de l’Etat, Abdelkader Bensalah

Brahimi a été remplacé par Belkacem Zeghmati, l’actuel procureur général de la Cour d’Alger, indique la même source.

Cette nomination du nouveau ministre de la justice pose un problème légal. Selon l’article 104, le Chef de l’Etat n’a pas les prérogatives de limoger un membre du gouvernement intérimaire.

Il faut signaler que l’article 104 de la Constitution stipule que « le Gouvernement en fonction au moment de l’empêchement, du décès ou de la démission du Président de la République, ne peut être démis ou remanié jusqu’à l’entrée en fonction du nouveau Président de la République ».

Facebook
Twitter