Manifestations du 22 février : Alger sous haute sécurité - Maghreb Emergent

Manifestations du 22 février : Alger sous haute sécurité

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter


En prévision de la grande manifestation du Hirak, qui aura lieu ce lundi 22 février, à Alger et à travers tout le territoire national, un dispositif sécuritaire impressionnant a été déployé dans la capitale.

Avant même les premières lueurs du matin, plusieurs escadrons de fourgons blindés de la gendarmerie nationale, étaient stationnés au niveau des différents points de contrôle, situés sur la rocade Est et Ouest de la capitale.

Sur les artères principales et dans les quartiers stratégiques du centre ville, des éléments de la sûreté nationale sont acheminés en bus. Des dizaines de véhicules appartenant aux brigades anti-émeutes de la police nationale sont également présents sur les lieux, dès la nuit dernière.

Au petit matin, des centaines de policiers avaient déjà investi les rues de la capitale, sous les regards ébahis des lève-tôt.

D’autre part, les accès à la capitale ont également fait l’objet d’un renforcement du dispositif de contrôle, avec au programme un filtrage strict de la circulation automobile et obstruction partielle des voies de passage au niveau des barrages, ce qui a pour effet de créer d’interminables bouchons et files d’attentes, au grand dam des automobilistes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter