Scandale du port de Mostaganem : Mandat de dépôt pour les personnes impliquées - Maghreb Emergent

Scandale du port de Mostaganem : Mandat de dépôt pour les personnes impliquées

Facebook
Twitter

Le scandal du port de Mostaganem a connu un nouveau rebondissement ce mercredi, avec la mise sous mandat dépôt des principaux accusés.

En effet, le juge d’instruction près le tribunal de Mostaganem a décidé ce mercredi de placer sous mandat de dépôt le P-DG du Complexe Portuaire (SERPORT), Djeloul Achour, ainsi que le directeur de l’entreprise portuaire de Mostaganem, Ben Sebban et le directeur de l’exploitation du port, Habib Blaidia, principaux accusés dans l’affaire de sortie illicite de 1064 kits de véhicule du port de Mostaganem, a appris Radio M de sources judiciaires.

Selon une source de Radio M, d’autres prévenus ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’affaire de « sortie et transferts d’une manière illicite de 311 conteneurs contenant 1 064 kits de véhicules démontés de marque Hyundai, propriété de la société Tahkout Motor Compagnie (TMC). La source de Radio M a souligné que les abords du tribunal de Mostaganem ont connu, ce matin, un dispositif sécuritaires strict, en prévision de la présentation des suspects.

Pour rappelle, ces véhicules, de marque « Hyundai » appartenant à l’entreprise Tahkout, ont été importés en 2019 à travers ce port commercial de l’ouest du pays. Selon le parquet de Mostaganem qui a « immédiatement ordonné aux services compétents de la police judiciaire d’ouvrir une enquête préliminaire et de prendre toutes les mesures nécessaires pour récupérer ces conteneurs », lit- on dans son communiqué.

A noter, l’infirmation judiciaire a été ouverte par le Parquet du tribunal de Mostaganem jeudi dernier. Une procédure sur laquelle le P-DG de du complexe portuaire, Djeloul Achour, a été arrêté et démis de ses fonctions, ainsi que le directeur général en chef du port de Mostaganem, accompagné du directeur de l’exploitation et de l’ancien administrateur judiciaire du groupe Tahkout Motor Compagnie.

Facebook
Twitter