Alger suspend la visite du ministre espagnol des Affaires étrangères - Maghreb Emergent

Alger suspend la visite du ministre espagnol des Affaires étrangères

Facebook
Twitter

Attendu ce lundi à Alger, pour “finaliser le processus de normalisation des relations entre l’Algérie et l’Espagne”, le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a vu sa visite “suspendue” 12 heures avant son arrivée.

José Manuel Albares devait être accueilli par son homologue Ahmed Attaf, selon le journal espagnol El Mundo qui précise que la suspension de cette visite est due à « un problème d’agenda du pays hôte ».

Cette suspension de dernière minute aura probablement des répercussions sur le cours des relations entre les deux pays, surtout que ces derniers mois, les deux pays se sont lancés dans le rétablissement de leurs relations, après près de deux ans d’agitation diplomatique.

Pour l’instant, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté algérienne à l’étranger n’a pas communiqué au sujet de cette visite ni sur les raisons de ce report.

L’Algérie et l’Espagne ont entrepris, depuis quelques mois, un processus de normalisation de leurs relations bilatérales, après une crise diplomatique qui aura duré près de deux ans. Le dégel amorcé avec la nomination, le 17 novembre dernier, du nouvel ambassadeur d’Algérie à Madrid, s’est suivi par la reprise progressive des relations commerciales.

Facebook
Twitter