M A G H R E B

E M E R G E N T

Algérie

Algérie – L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo a doublé ses profits en 2013

Par Yacine Temlali
mars 6, 2014
Algérie – L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo a doublé ses profits en 2013

[caption id="attachment_1347" align="alignnone" width=""]Le Directeur général de Ooredoo Algérie Joseph Ged.[/caption]

Les résultats de cet opérateur en 2013 le placent parmi les filières les plus en vue du groupe qatari Ooredoo.

 

Selon un bilan rendu public mercredi par Ooredoo Algérie, les revenus de cet opérateur de téléphonie mobile sont passés de 955,4 millions de dollars (74 milliards DA) en 2012 à 1,06 milliard de dollars (85 milliards DA) en 2013, soit une progression de 15% (en dinars). Ses revenus avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (EBITDA) se sont élevés, quant à eux, à 434,8 millions de dollars (35 milliards DA) en 2013, contre 377,2 millions de dollars (29 milliards DA) en 2012, soit une progression de 20 % (en DA).

Ooredoo, qui n’a pas rendu public le niveau de revenu mensuel moyen par client (ARPU), a fait état de profits ayant plus que doublé en une année, passant de 98,6 millions de dollars en 2012 à 201,4 millions de dollars en 2013.

 

32 % des parts du marché

 

Le parc d’abonnés de l’opérateur, qui revendique 32 % de parts de marché, est passé de 9,3 millions à 9,5 millions, soit 200.000 nouveaux abonnés en trois mois. Le volume de ses investissements a connu, pour sa part, une augmentation de 115%, atteignant 485,5 millions de dollars en 2013, contre 226 millions de dollars en 2012. 

« Ooredoo est le 1er investisseur dans le secteur des télécommunications en Algérie pour la 4ème année consécutive », a souligné le communiqué de l’opérateur.

La filiale algérienne représente 9,9% du nombre d’abonnés du groupe Qatari Ooredoo, 11,5% de ses revenus globaux, 10,8% de son EBITDA et 19% de ses investissements globaux.