M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

APPO : l’Algérie veut dynamiser la coopération africaine dans le domaine de l’énergie

Par Nabil Mansouri
février 9, 2021
APPO : l’Algérie veut dynamiser la coopération africaine dans le domaine de l’énergie

Le ministre de l'Énergie, Abdelmadjid Attar, a affirmé ce mardi, la volonté de l’Algérie à créer une nouvelle dynamique de coopération africaine dans le domaine de l'énergie.

Attar, qui a présidé une réunion extraordinaire du Conseil ministériel de l'Organisation des pays africains producteurs de pétrole (APPO), qui se tient par visioconférence, a appelé les participants à profiter de l'expérience de l'Opep, soulignant à ce propos que l'Algérie œuvre à lancer une nouvelle stratégie visant  à actionner des projets communs en rapport avec la réalité mondiale du secteur de l’énergie.

Les participants ont salué, à l’issue de cette rencontre, le rôle important et pionnier de l'Algérie dans la réalisation d'un consensus et l'unification des visions entre les États membres.

Lors de cette réunion, le Secrétariat général de l’organisation africaine a présenté de nouveaux éléments et plus de détails sur l'étude effectuée par l’Appo en rapport avec les effets de l'épidémie de la Covid-19 sur l'économie des pays de l’organisation.

Après une discussion approfondie, les ministres sont convenus de reporter les décisions finales de la réunion de ce mardi, à la prochaine réunion, afin de prendre en compte les nouvelles données établies par le Secrétariat général.

Pour rappel, cette réunion s'inscrit dans le cadre du suivi et de la mise en œuvre de la résolution du conseil des ministres de l'APPO tenu en juin 2020 sur la conduite d'une étude sur l'avenir de l'industrie du pétrole et du gaz à la lumière des effets du covid-19, précise le ministère.

Créée en 1987, l’APPO regroupe 18 pays africains producteurs de pétrole, à savoir l'Algérie, l'Angola, le Bénin, le Cameroun, le Congo, le RD Congo, la Côte d’Ivoire, l'Egypte, le Gabon, le Ghana, la Guinée Equatoriale, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Soudan et Tchad.