M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Arrestation d’Ihsane El Kadi et mise sous scellés des locaux de Radio M et Maghreb Emergent: le PT exprime sa « grande inquiètude »

Par Maghreb Émergent
décembre 27, 2022
Arrestation d’Ihsane El Kadi et mise sous scellés des locaux de Radio M et Maghreb Emergent: le PT exprime sa « grande inquiètude »

Les réactions sur l’arrestation du journaliste El Kadi Ihsane et la mise sous scellés des locaux de l’agence Interface Médias, continuent de susciter des réactions aux niveaux national et international.

Dans un communiqué rendu public, le parti des travailleurs (PT) de Louisa Hanoune n'a pas caché sa « grande inquiétude », suite à l’arrestation du directeur de publication des deux médias, « Radio M » et « Maghreb Emergent ». « Qu’est-ce qui pourrait justifier de tels procédés, la célérité et le caractère d’urgence d’une telle démarche ? », s'interroge ce parti.

Pour le PT, cette affaire se passe au moment où la libération de dizaines de militants politiques, de journalistes, d’activistes « a commencé à susciter l’espoir de voir le processus de détente en cours s’accélérer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de détenus politiques et d’opinion et que soit rétablie la liberté de presse ».

La mise sous scellés de ces médias et l’arrestation de son directeur, ajoute le texte, « constituent un pas qualitatif gravissime dans la voie de la remise en cause des acquis démocratiques, dont les libertés d’expression et de presse, de leur criminalisation ».

Tout en appelant à la « libération » du journaliste El-Kadi Ihsane et la « levée des scellés » sur les locaux de Radio M et Maghreb Emergent, le parti de Hanoune espère qu’il s’agit là « d’un dérapage qui sera vite corrigé ».

Il soutient que « les bouleversements en cours à l’échelle mondiale et leurs répercussions sur l’existence et l’intégrité des nations et des peuples dictent le renforcement des ressorts de la nation par le respect et la satisfaction des aspirations populaires à la démocratie avec son contenu politique et social". « C’est une question de sauvegarde nationale », conclut le communiqué.

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités

L’Algérie mise sur l’énergie solaire pour ses stations de dessalement

L’Algerian Energy Company (AEC), filiale du groupe Sonatrach, envisage une transition écologique majeure dans ses opérations de dessalement d’eau de mer. Selon Sofiane Zamiche, directeur de développement de l’AEC, la… Lire Plus

Actualités

Tunisie : 60 % des migrants sont arrivés à travers les frontières algériennes

Les frontières algériennes constituent la porte principale d’entrée des migrants clandestins vers la Tunisie, fait savoir les résultats préliminaires d’une étude de terrain, réalisée par le forum tunisien des droits… Lire Plus

Actualités

VTC : l’Uber russe « Yango » quitte l’Algérie

Yango, le service de VTC, filiale du groupe russe Yandex, a annoncé dans un communiqué la cessation de son activité en Algérie à partir du 01 aout 2024. En effet,… Lire Plus

Actualités

L’Algérie ambitionne d’exporter 10 000 tonnes de feldspath en 2025

Dans une annonce qui marque un tournant significatif pour l’industrie minière algérienne, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a dévoilé mardi à Annaba les projets ambitieux du… Lire Plus

Actualités

Emploi : l’ANEM publie la liste des 50 spécialités les plus demandées en Algérie

L’Agence Nationale pour l’Emploi (ANEM) a révélé les spécialités les plus demandées sur le marché de l’emploi en Algérie. Ainsi, une liste des 50 spécialités les plus demandées sur le… Lire Plus