Assurances agricoles : le chiffre d’affaires en hausse - Maghreb Emergent

Assurances agricoles : le chiffre d’affaires en hausse

Facebook
Twitter

Les campagnes de sensibilisation auprès des agriculteurs pour assurer leurs biens commencent à donner leur fruit. La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) a enregistré un chiffre d’affaires en hausse à 13,06  milliards de Da en 2022 (+3%) contre 12,6 mds de Da au cours de l’exercice précédent.

Dans son rapport annuel, la CNMA explique que cette augmentation est due “entre autres à la signature de plusieurs contrats et convention d’assurances avec des particuliers et des professionnels ainsi que les différentes actions de sensibilisation menées par la CNMA et son réseau en direction des agriculteurs et des industriels”.

Selon le même document, le résultat net de la compagnie publique à fin décembre 2022 était aussi en hausse à 1,24 milliard de Da contre 1,20 md de Da pour l’exercice précédent (+3%), pour des parts de marché de l’ordre de 65% en termes d’assurances agricoles, indique la CNMA.

Par branches, les assurances agricoles ont enregistré une croissance de 11% en 2022 avec une production de 1,5 md de Da contre 1,4 md de Da en 2021, la branche automobile avec un chiffre d’affaires réalisé de 9,5 mds de Da (-1%), alors que la branche “incendie et risques divers” a progressé de 21% pour un chiffre d’affaires de 1,6 md de Da.

La plus grosse part dédiée au assurances végétales et animale

S’agissant de la structure du portefeuille assurances agricoles, 40% du chiffre d’affaires réalisé par la CNMA dans ce segment relève des assurances végétales, 33% de l’assurance animale tandis que 27% représente les sous branches “autres risques agricoles”, détaille le rapport.

Premier assureur agricole en Algérie, la CNMA qui commercialise divers produits d’assurances agricoles, a nouvellement lancé un produit d’assurance des transports maritimes qui couvre les pertes et dommages matériels et d’accidents qui arrivent aux navires assurés. Il s’agit notamment des navires de commerce, des bateaux pilotes, des remorqueurs et des barges.

Quant au montant des sinistres déclarés à fin 2022, il s’est élevé à 6,2 mds de Da, note encore la même source qui ajoute que les sinistres réglés se sont chiffrés à 6,4 mds de Da, avec un total de 200.000 dossiers indemnisés.

La compagnie mise dans le cadre de son “plan stratégique 2020-2024” sur la  modernisation des produits d’assurances agricoles, la mise en place et la création du crédit mutuel rural, en plus de la proposition de la couverture sociale de l’agriculteur, l’éleveur et le pêcheur, ainsi que sur la digitalisation et notamment le développement du système d’information de la compagnie. Pour rappel, la CNMA a procédé durant l’année en cours à deux augmentations de son capital social, en le portant à 10 milliards de DA,  soit une hausse totale de 82%. 

Facebook
Twitter