Automobile : le représentant de Chery en Algérie prévoit de stopper l’importation en 2024 - Maghreb Emergent

Automobile : le représentant de Chery en Algérie prévoit de stopper l’importation en 2024

Facebook
Twitter

Dans la stratégie du représentant de la marque automobile chinoise Chery en Algérie, Auto Leader Company, l’importation est prévue jusqu’à la fin 2024.

Selon le directeur général et agent de la marque chinoise, Ali Alchikhi, qui s’est exprimé dans le média « Économie de l’Est », a déclaré que dans la deuxième étape de la stratégie de l’entreprise, il est prévu de passer à la fabrication. A ce propos, il a mis en avant la signature d’un partenariat avec les Chinois, dont la part algérienne est de 65 % et 35 % au partenaire chinois.

Cet investissement s’élève à 110 millions de dollars, pour une production d’environ 24.000 voitures en 3 modèles pour la première année, qui sera augmentée à 50.000, pour à 100.000 unités au cours de la troisième année. « Si les choses continuent ainsi, 2024 sera la dernière année pour l’importation de voitures Chery en Algérie », ajoute le représentant de Chery.

Par ailleurs, le même responsable a révélé l’importation de 10.000 voitures au cours de l’année 2023, selon le quota autorisé par les autorités algérienne, en échange de l’importation de 40 à 60 mille voitures réparties sur 32 point de vente dans 32 wilayas. Cette opération permettra de créer environ 600 emplois, dans un premier temps, a-t-il indiqué.

Le DG d’Auto Leader Company a souligné que des voitures adaptées à la classe moyenne seront commercialisées, comme la Tiggo 2, la Tiggo 4 et l’Arrizo 5.

Facebook
Twitter