Bovins vivants en provenance de France : l'Algérie décide de suspendre « immédiatement » l'importation - Maghreb Emergent

Bovins vivants en provenance de France : l’Algérie décide de suspendre « immédiatement » l’importation

Facebook
Twitter

Une suspension « immédiate » de l’importation de bovins vivants en provenance de France a été décidé ce samedi, par les services du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Cette décision a été prise après consultation de l’Autorité vétérinaire nationale, suivie de la suspension « immédiate » de l’importation de bovins vivants en provenance de France, a précisé le ministère dans un communiqué rendu public ce 23 septembre.

Selon le ministère, cette mesure « préventive » a été prise en « urgence » à la suite de l’apparition d’une maladie contagieuse. Il s’agit de la maladie « hémorragique épizootique », qui affecte principalement les bovins vivants en France, quatrième pays touché par la maladie en Europe, après l’Italie (Sardaigne et Sicile), l’Espagne et le Portugal.

Le virus responsable de cette maladie, connue de longue date en Amérique du Nord et qui circule en Australie, en Asie, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, est transmis par des moucherons piqueurs du genre Culicoïdes. Il ne se transmet pas à l’être humain. Chez les bovins, la maladie est potentiellement mortelle. Elle se traduit par de la fièvre, de l’anorexie, des boiteries et une détresse respiratoire.

Cette maladie a été “officiellement déclarée par les autorités sanitaires du pays concerné”, selon le ministère de l’Agriculture

Facebook
Twitter