M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Boycott des ports marocains : L’Abef réagit aux « allégations mensongères » des médias du Maroc

Par Maghreb Émergent
février 4, 2024
Boycott des ports marocains : L’Abef réagit aux « allégations mensongères » des médias du Maroc

L’association des banques et établissements financiers (Abef) a publié ce samedi 3 février, un communiqué en réaction aux médias marocains, relatif à la décision du boycott par l’Algérie des ports marocains.

Selon le communiqué signé par son délégué général, Rachid Belaid, l’Association informe les directeurs généraux des banques que la décision de refuser toute opération de domiciliation pour les contrats de transport prévoyant le transit par les ports marocains « est toujours en vigueur ».

« Suite aux allégations mensongères et la grossière manipulation des médias marocains, l’Abef informe les directeurs généraux des banques que la décision de refuser toute opération de domiciliation, pour les contrats de transport qui prévoient le transbordement/transit par les ports marocains, est toujours en vigueur et garde toute sa validité effective », précise le communiqué, repris par l’agence APS.

Rappelons que le 10 janvier, l’Abef a adressé une note aux banques et plus globalement aux opérateurs économiques, relative aux opérations de domiciliation, pour les contrats de transport qui prévoient le transbordement/transit par les ports marocains.

Le 29 janvier, l’Abef a émis une nouvelle note relative à l’importation des produits ayant fait l’objet de transbordement par des ports marocains ». Elle a demandé aux banques de la place « de procéder à la domiciliation de toutes les opérations d’importation de produits, notamment ceux périssables et en particulier les viandes, dont la date d’embarquement à bord des navires est antérieure au 10 janvier 2024 ».