Céréales : quatre mois pour commercialiser 25 millions de tonnes entassées dans les silos d’Ukraine - Maghreb Emergent

Céréales : quatre mois pour commercialiser 25 millions de tonnes entassées dans les silos d’Ukraine

Facebook
Twitter

L’Ukraine et la Russie ont signé vendredi, avec la Turquie et l’Onu, un accord sur l’exportation des céréales ukrainiennes en mer Noire. Aux termes de cet accord, des « couloirs sécurisés » permettront la circulation des navires marchands en mer Noire, que les deux parties se sont engagées à ne pas attaquer ».

L’accord sera valable pendant « 120 jours », soit quatre mois, le temps de sortir les quelque 25 millions de tonnes entassées dans les silos d’Ukraine alors qu’une nouvelle récolte approche.

L’Ukraine a suggéré que ses exportations commencent à partir de trois ports – Odessa, Pivdenny et Tchornomorsk – et espère pouvoir accroître leur nombre à l’avenir.Un centre de coordination conjoint (CCC) doit être établi dès ce weekend à Istanbul avec des représentants de toutes les parties et des Nations unies.

Lors de la signature de cet accord, les négociateurs ont renoncé à nettoyer la mer Noire des mines – principalement posées par les Ukrainiens pour protéger leurs côtes: « Déminer aurait pris trop de temps », a justifié l’Onu, qui a précisé que des « pilotes ukrainiens » ouvriraient la voie aux cargos dans les eaux territoriales.

Des inspections des navires au départ et en direction des ports ukrainiens auront lieu sous le contrôle du CCC, dans l’un des ports d’Istanbul, afin de répondre aux inquiétudes de Moscou, qui veut avoir la garantie que les cargos n’apporteront pas d’armes à l’Ukraine.

Facebook
Twitter