M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Coopération algéro-japonaise : création d’un comité économique conjoint

Par Maghreb Émergent
juillet 27, 2023
Coopération algéro-japonaise : création d’un comité économique conjoint

Un accord portant création du Comité économique conjoint algéro-japonais, a été signé ce jeudi, entre le secrétaire général par intérim du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Noureddine Khandoudi et l’ambassadeur du Japon en Algérie, Kono Akira.

Cet accord, qui vient renforcer le cadre juridique de coopération bilatérale, met en place un mécanisme de concertation visant à consolider les relations économiques et commerciales entre l’Algérie et le Japon et à promouvoir l’investissement et le partenariat dans les domaines d’intérêt commun, à la faveur de la promulgation du nouveau code sur l’investissement et l’amélioration du climat des affaires en Algérie.

Le comité économique conjoint, instauré en vertu de cet accord, qui sera co-présidé par de hauts responsables des deux pays, permettra de conforter davantage les mécanismes de coopération bilatérale, et ce, en adéquation avec les potentialités et les aspirations d’Alger et de Tokyo.

Dans une déclaration à la presse au terme de la cérémonie de signature dudit accord, l’ambassadeur Kono Akira a indiqué que ce document, qui s’ajoute à l’accord sur la fiscalité que l’Algérie et le Japon avaient signé en février dernier, « sont des instruments juridiques qui vont contribuer à la facilitation du développement des activités économiques et la promotion du commerce et des investissements entre les deux pays ».

Soulignant que l’intérêt des opérateurs économiques japonais vis-à-vis de l’investissement en Algérie, « qui est un grand pays », a connu un « important regain » ces derniers mois, M. Kono s’est félicité des « efforts importants » d’Alger en termes d’amélioration du climat des affaires, « à travers notamment la promulgation du nouveau code sur l’investissement et d’autres législations ».

Le diplomate a fait remarquer enfin qu' « avec l’amélioration de la situation sanitaire (liée au Covid-19) et la reprise de l’activité économique mondiale, la relation économique entre l’Algérie et le Japon connaîtra à coup sûr un nouvel élan ».