M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Expansion du Port d’Annaba : la date du début des travaux annoncée

Par Maghreb Émergent
janvier 27, 2024
Expansion du Port d’Annaba : la date du début des travaux annoncée

Les travaux de construction d'un quai minéralier connecté à la voie ferrée au port d'Annaba débuteront fin février prochain, d'après les déclarations du directeur de l'Agence nationale d'études et de réalisation d'infrastructures portuaires, Amar Grine, à l'APS.

Cette annonce survient suite à l'approbation, la semaine dernière lors du Conseil des ministres, d'un marché de gré à gré pour l'expansion du port d'Annaba et la réalisation d'une voie ferrée au quai minéralier.

Le quai, qui sera construit dans la partie Est du port d'Annaba, couvrira une superficie de 82 hectares sur la terre ferme, selon le même responsable. Il aura une longueur de 1 600 mètres et une profondeur de 16 mètres, ce qui permettra l'accostage de navires de transport de phosphate et de cargos de taille importante.

Le délai accordé pour la construction du quai minéralier est de « 24 mois », a ajouté Amar Grine, soulignant que l'aménagement du quai et son équipement en vue de l'activité d'exportation seront « pris en charge par la société devant exploiter et valoriser le phosphate dans le cadre du Projet Phosphates intégré ».

Plus de 4 millions de tonnes de marchandises

Ce projet d'expansion du port représente une partie stratégique du Projet Phosphates intégré, englobant quatre wilayas de l'Est du pays, à savoir Tébessa, Souk Ahras, Skikda, et Annaba. Il vise à diversifier et à promouvoir les exportations hors hydrocarbures.

Le port d'Annaba, l'un des ports les plus importants du pays en termes d'activités d'exportation hors hydrocarbures, occupe une superficie de 130 hectares, comprenant 22 postes à quai. Pour l'exercice de l'année 2023, il a réalisé plus de 4 millions de tonnes de marchandises diverses, notamment des produits sidérurgiques, des engrais phosphatés, du clinker, ainsi que des produits de l'agriculture et de la pêche, selon Amar Grine.