Explorations pétrolières et gazières : l'Algérie classée à la tête des pays arabes - Maghreb Emergent

Explorations pétrolières et gazières : l’Algérie classée à la tête des pays arabes

Facebook
Twitter

l’Algérie a occupé la première place au niveau arabe en matière d’explorations pétrolières et gazières durant les premiers mois de l’année 2022, a indiqué l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP).

Dans un rapport publié dans son bulletin mensuel, l’OPAEP a souligné que l’Algérie a enregistré depuis le début de l’année en cours  jusqu’au mois d’aout dernier, sept (7) nouvelles découvertes, dont quatre (4) pétrolières et 3 gazières.

Dans ce classement, l’Algérie est suivie des Emirats arabes unis avec cinq (5) nouvelles découvertes, – trois (3) découvertes pétrolières et deux (2) gazières-, l’Arabie saoudite avec cinq (5) découvertes gazières, l’Egypte avec deux découvertes (1 pétrolière et 1 gazière) et, enfin, la Syrie avec une découverte gazière.

Au total, l’OPAEP a enregistré durant les huit premiers mois 2022, vingt et un (21) découvertes pétrolières et gazières. Les pays membres de l’OPAEP ont enregistré, durant le deuxième trimestre 2022, huit (8) nouvelles découvertes, dont quatre (4) en Algérie et quatre (4) autres aux Emirats arabes unis.

Pour l’Algérie, il s’agit de la découverte réalisée à Hassi R’Mel avec un potentiel qui varie entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat, tandis que la deuxième découverte a été réalisée dans deux réservoirs dévoniens à “In Ekker Sud West-1” (IEKSW-1), dans le périmètre de recherche “In Amenas 2”.

La troisième découverte a été réalisée au puits de Tamzaia-3 (TAMZ-3) sur le périmètre de recherche “Taghit”, où une production de gaz a été obtenue lors du test de formation du réservoir siegenien (dévonien inférieur).

Pour la quatrième découverte de pétrole, elle a été réalisée suite au forage du puit d’exploration “Rhourde Oulad Djemaa Ouest-1” (RODW-1).Durant le test de production, le puit a donné lieu à 1.300 barils/jour d’huile et 51.000 m3/jour de gaz associé.

L’Etat des Emirats Arabes Unis a, pour sa part, annoncé trois (3) découvertes de pétrole. Leurs réserves s’élève au total à près de 650 millions barils. Le pays a réalisé également une nouvelle découverte de gaz avec un volume de réserves entre 28 et 42 milliards m3 qui viennent s’ajouter à une précédente découverte annoncée en février dernier, dans le cadre du puits d’exploration offshore ‘XF-002″ à Abou Dhabi, selon le rapport d’OPAEP.

Facebook
Twitter