M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Exportations : le nombre des opérateurs a triplé en 12 ans

Par Maghreb Émergent
juin 6, 2023
Exportations : le nombre des opérateurs a triplé en 12 ans

Le nombre des opérateurs exerçant dans le domaine de l’exportation a connu une hausse ces dernières années. Il est passé à 1 628 opérateurs actuellement, contre seulement 475 en 2010, selon le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni.

S’exprimant lundi, devant la Commission des affaires économiques, du développement, de l'industrie, du commerce et de la planification à l'APN, Zitouni a expliqué cette hausse par les mesures prises encourageant les exportations hors hydrocarbures et accompagnant les exportateurs.

Il a cité dans ce sens, la facilitation des procédures d'exportation et l'accompagnement des entreprises dans le processus d'homologation de leurs produits par les laboratoires compétents, en sus du paiement d'une partie des coûts de transport et de la participation aux foires organisées à l'étranger.

Le ministre a profité de cette occasion pour présenter devant les membres de la Commission, les grandes lignes de la stratégie adoptée en coordination avec les différents secteurs concernés par l'exportation.

Il s'agit de plusieurs mesures prises dont l'ouverture d'ateliers techniques et l'activation de la cellule d'écoute au profit des exportateurs à l'effet de leur assurer l'accompagnement systématique et de qualité sur le terrain. Aussi, d'explorer certains marchés de gros et les bases logistiques, en tant que plateforme d'exportation des produits dans les marchés mondiaux notamment les marchés frontaliers.

Une commission multisectorielle pour inspecter les postes frontaliers

Le ministre a évoqué également la création d'une commission multisectorielle chargée d'inspecter les postes frontaliers (Debdeb, Bou Chebka et Taleb Larbi) et d'examiner leur opérationnalité en vue de contribuer à la facilitation des opérations d'exportation vers les marchés des pays voisins.

La stratégie adoptée prévoit l'élaboration d'un programme pour la participation de l'Algérie aux manifestations économiques à l'étranger au deuxième semestre 2023 et en 2024, a fait savoir le ministre.

Il a également réaffirmé, à ce propos, la nécessité d'associer les opérateurs économiques et les associations professionnelles dans la sélection des marchés ciblés suivant une approche analytique des opportunités disponibles et les capacités de production dont dispose le pays dans chaque filière.