"Fiat décidera le mois prochain si elle installe une usine ou pas en Algérie" (Ambassadeur) - Maghreb Emergent

« Fiat décidera le mois prochain si elle installe une usine ou pas en Algérie » (Ambassadeur)

Facebook
Twitter

 

L’ambassadeur d’Italie a rappelé que son pays demeure le premier partenaire de l’Algérie  avec 9 milliards de dollars d’échanges commerciaux par an.

 

L’ambassadeur d’Italie à Alger S.E Pasquale Ferrera a indiqué ce mercredi que la décision de l’installation d’une usine ou pas du constructeur italien d’automobile Fiat, en Algérie sera prise le mois prochain.  

« Au cours du mois derniers, plusieurs délégations de la marque Fiat qui ont été reçues par les autorités algériennes », a révélé l’ambassadeur italien en marge d’une conférence de presse organisée par les responsables du concessionnaire GN Moto à Alger, tout en précisant que ces visites ont permis aux représentants de Fiat de voir les conditions d’investissement et les moyens disponibles en Algérie. Mais, souligne le conférencier, la décision finale revient au constructeur.

Le diplomate italien a annoncé la tenue d’un conseil d’administration de Fiat au cours duquel plusieurs possibilités seront étudiées. Ainsi, il a rappelé que la marque a connue plusieurs changements,  en devenant une entreprise multinationale « Fiat Cruzer automobile ». Vu ce changement, estime l’ambassadeur, il sera possible que l’actuel P-DG quitte sont poste, de ce fait, la décision sera prise au cours du mois prochain.

L’ambassadeur d’Italie a rappelé que son pays demeure le premier partenaire de l’Algérie  avec 9 milliards de dollars d’échanges commerciaux par an, le gaz algérien étant le produit le plus demandé par l’Italie, avec un montant de 5,5 milliards de dollars en moyenne. 

 

Facebook
Twitter