Fonction libérale : le CNRC révèle les activités les plus attirées par les femmes en Algérie - Maghreb Emergent

Fonction libérale : le CNRC révèle les activités les plus attirées par les femmes en Algérie

Facebook
Twitter

Centre national du registre de commerce (CNRC) a révélé les chiffres liés aux activités des femmes inscrites dans la fonction libérale. Ces femmes représentent actuellement 8% du nombre total des commerçants inscrits au CNRC, estimés à fin février dernier à 2.308.181.

Selon la même source, 175.556 femmes commerçantes sont immatriculées en tant que personnes physiques et 17.012 sont retenues au CNRC, en tant que personnes morales (gérantes d’entreprises).

S’agissant des activités les plus pratiquées par les femmes commerçantes en tant que personnes physiques, les statistiques du CNRC, font ressortir le commerce du détail dans l’alimentation à hauteur de 17,4%, puis le commerce en détail dans l’habillement, les bijoux, la maroquinerie et les articles de toilette et cosmétiques avec 10,2%. Pour les activités de services liées à l’hébergement et à la restauration, elles atteignent un taux de 6,9% de l’ensemble des femmes commerçantes, contre 6,3% pour les activités liées au transport et aux services annexes.

Dans la même catégorie, les activités du commerce de détail d’outils et de fournitures pour les activités sportives et de divertissement, pour l’équipement des bureaux et les activités artistiques représentent 6,2% des femmes commerçantes et celles relatives au commerce de détail de fournitures, d’équipements et d’ameublement totalisent 4,3%.

Les bureaux d’études et de consultation en tête pour les entreprises féminines

En qualité de personnes morales, les gérantes d’entreprises sont présentes essentiellement dans  les activités des bureaux d’études, de consultations et d’assistance avec un taux de 8,6%, puis les activités de production, de fabrication ou de transformation liées au domaine des matériaux de construction, des travaux d’architecture, des grands travaux publics et des équipements thermiques industriels avec 8,2% et 6,4 % pour les activités culturelles et divertissements, y compris les médias et la publicité.

Sous le même chapitre, les activités liées au transport et aux services annexes sont pratiquées à hauteur de 4,8% des commerçantes et celles de location de structures d’équipement et de matériel à usage professionnel ou domestique atteignent 3,2% et celles d’installation et réparation de tous équipements industriels et domestiques représentent 3,2 %.

Par ailleurs, le nombre de femmes étrangères inscrites au registre du commerce a atteint, jusqu’à fin février 2024, est de l’ordre de 687 femmes inscrites dont 504 entreprises étrangères dirigées par des femmes et 183 commerçantes inscrites en tant que personnes physiques.

Facebook
Twitter